DES OBJETS SENIORS CONNECTÉS BIEN PENSÉS

Ces dernières années, les objets connectés ont fait leur apparition dans le foyer de nombreuses personnes, y compris des seniors. Ayant pour fonction de faciliter la vie et l’autonomie au quotidien, ils se révèlent bien pratiques. Qu’il s’agisse d’écrans tactiles, de montres ou de boîtiers intelligents, ces objets sont d’une aide précieuse pour les personnes âgées, surtout si ces derniers ont beaucoup perdu de leur mobilité. En outre, ils apportent sécurité et assistance aux seniors au quotidien.

Les seniors et le développement des nouvelles technologies

On pourrait légitimement se demander si l’univers des nouvelles technologies est compatible avec celui des personnes âgées. Assurément, les personnes âgées éprouvent parfois des difficultés à appréhender les nouveaux appareils de communication.

Or, ces outils sont spécialement conçus pour apporter des solutions et permettre à nos aînés de rester autonomes plus longtemps tout en restant à leur domicile. Ils sont particulièrement intuitifs à utiliser et innovants. Ils ne sont donc pas incompatibles avec les séniors. Bien au contraire, une étude menée par le cabinet Senior Strategic et l’entreprise Médialis a révélé que 10 % des français âgés de plus 55 ans ont adopté à leur domicile ces objets, à usage quotidien.

Les objets connectés au service des seniors

Il existe une grande variété d’objets connectés utiles aux seniors. Les domaines privilégiés dans ce secteur sont principalement la sécurité et la santé. Cela entre en adéquation avec les enjeux liés à l’âge et aux besoins des personnes âgées.

Ces dispositifs sont particulièrement utiles pour mesurer directement à domicile des données comme la fréquence cardiaque ou la tension artérielle. Ils permettent aussi de vérifier le taux de sucre et de gérer certains appareils à distance. Ils offrent aussi une téléassistance pour les personnes, très utile en cas de chute ou de malaiseSeniorAdom propose un dispositif très innovant. Il s’agit d’une téléalarme  détectant  automatiquement  des situations anormales sans avoir à porter un dispositif. Le senior est entièrement libre de ses mouvements, tout en étant protégé.

Les objets connectés demeurent donc à disposition des doyens. Ils se révèlent utiles dans la praticité de leur vie quotidienne – grâce à la domotique notamment – ou en matière médicale et de sécurité.

La domotique, pour simplifier le quotidien des seniors

L’évolution des techniques est aujourd’hui telle qu’il est désormais possible d’automatiser à peu près toutes les tâches journalières. Il est possible donc d’ouvrir et de fermer ses volets sans même avoir à se lever ou bien allumer et éteindre les lumières d’une pièce en un simple clic et à distance. Les personnes en besoin profitent également de ces avancées technologiques en utilisant la domotique de bien des manières.

Précieux au quotidien, ces techniques leur offrent la possibilité de faciliter de nombreuses tâches et de prévenir certaines déconvenues. Par exemple, un senior qui profiterait des avantages de la domotique, pourrait piloter à distance son système de chauffage. Tout en ayant l’objectif de s’accommoder d’une température agréable à son retour chez lui. Il a l’opportunité de faire poser une alarme à son domicile et vérifier qu’aucun cambrioleur n’y pénètre par effraction.

Ainsi, en automatisant certains gestes du quotidien, la domotique est très efficace pour limiter les efforts et les déplacements des personnes âgées. En outre, elle est source d’économie pour les seniors. Par exemple, si une personne âgée oublie d’éteindre une lumière en sortant de la pièce, la domotique s’en souviendra et l’éteindra automatiquement.

Des accessoires connectés pour la sécurité des seniors

Dans le domaine de la sécurité, les accessoires connectés sont légion et rencontrent un franc succès. Ils sont très prisés pour permettre aux anciens de rentrer rapidement en contact avec les secours ou avec leurs proches.

Traditionnellement, le détenteur porte un bracelet connecté contenant un boîtier, lui-même relié à un centre de téléassistance. SeniorAdom propose quant à lui une version novatrice de la téléassistance, qui ne nécessite pas de devoir porter un bracelet connecté. Le possesseur peut ainsi bénéficier d’une aide en cas de malaise ou de chute sans avoir à porter de dispositif. Le système prend alors le relais automatiquement.

Certains bracelets proposent aussi de mesurer la tension artérielle en temps réel. Les données sont alors partagées avec un professionnel de santé, ce qui permet un suivi médical efficient.

D’autres systèmes existent : en effet, d’aucuns simulent la présence. Ils sont destinés à anticiper tout risque de cambriolage, ce qui peut être appréciable. Appréciable quand la personne âgée se trouve ailleurs qu’à son domicile. Ces procédés sont programmés pour diffuser automatiquement un éclairage, une musique ou bien la télévision.

Les objets connectés ludiques

Certaines applications donnent l’avantage aux seniors, directement via leurs smartphones ou tablettes, de se divertir en stimulant leurs capacités intellectuelles. Ces réalisations peuvent s’avérer indispensables pour prévenir certaines maladies, comme la maladie d’Alzheimer.

Il s’agit pour la plupart : de jeux variés, de tests musicaux, de quizz de culture générale, de mots croisés, d’exercices divers de mémoire ou de rapidité. Ces activités, en plus d’être une source d’amusement, sont utiles pour faire travailler la mémoire, les réflexes et la concentration.

Les objets connectés médicaux

Parce que la santé des seniors est une préoccupation constante, les objets connectés sont incontournables dans le secteur médical.

Tout d’abord, le tensiomètre relié au smartphone permet de mesurer la tension artérielle en temps réel, à n’importe quel endroit. Grâce à une application dédiée, les personnes âgées peuvent partager les données avec leur médecin et avec leurs proches. Cela permet un suivi médical dans le temps.

Ensuite, le pilulier peut lui aussi être associé. Face à l’oubli parfois récurrent chez nos aînés de prendre leurs médicaments, le pilulier interactif est une solution. Son principe est simple. Lorsque le senior doit prendre ses médicaments, les compartiments s’allument ou émettent un son. Si la personne âgée ne prend pas ses médicaments, le pilulier envoie une alerte à son médecin ou à ses proches pour les prévenir.

Enfin, la balance numérique est très utile pour éviter toute dénutrition chez les personnes âgées. La balance transmet en temps réel l’information de masse et de poids au médecin et à l’entourage du sénior. Cela permet une surveillance optimale.

Les objets connectés et plus globalement les nouvelles technologies ont pour but de faciliter la vie de leur propriétaire. Avec les divers domaines d’application des objets connectés, les séniors ne sont pas en reste. En termes de sécurisation des personnes âgées, la téléassistance nouvelle génération de SeniorAdom évolue avec les remarques de ses utilisateurs pour correspondre au mieux à leurs attentes. N’hésitez pas à vous renseigner et participer à votre tour au développement du bien vivre chez soi pour les personnes âgées.