Economisez 70% sur vos soins dentaires à Budapest

Budapest est une destination très attrayante pour ceux qui recherchent des soins dentaires à des tarifs raisonnables.  Il est intéressant de comparer ces prix avec ceux de votre dentiste local. D’une part, des tarifs plus bas sont un facteur bien connu et très attractif pour un traitement en Hongrie, d’autre part, il existe un autre facteur qui peut réduire vos coûts de traitement, à savoir le remboursement dans votre pays. Dans certains pays, le remboursement est réglementé par le gouvernement si vos soins dentaires ont été effectués dans un pays de l’Union européenne. Il y a d’autres pays, et ils sont beaucoup plus nombreux, où il n’y a pas de remboursement, mais où d’autres types de remboursement sont disponibles auprès des compagnies d’assurance maladie privées. Voyons les possibilités pays par pays.

Patients irlandais

En Irlande, il est possible d’obtenir un remboursement de 20 % après des soins dentaires à Budapest. Si votre dentiste remplit pour vous le formulaire MED 2 après le traitement, vous avez droit au remboursement de 20%. Sur demande, notre clinique prépare ce document pour vous. Vous pouvez demander cet allégement fiscal en ligne au plus tard 4 ans après l’année où le traitement a eu lieu. Le remboursement est disponible pour tous les traitements majeurs, comme la pose d’implants, la pose de couronnes et de bridges ou de facettes, mais les traitements mineurs, comme les plombages, les contrôles ou les traitements d’hygiène dentaire n’en font pas partie. Vous pouvez lire en détail sur ce site web l’allègement fiscal de 20 % en Irlande après des soins dentaires à Budapest.

Remboursement des soins dentaires en Hongrie pour les patients français

En France, avec l’aide de la sécurité sociale, vous pouvez également obtenir un remboursement après des soins dentaires en Hongrie. Le système est différent de celui de l’Irlande. En France, pour chaque traitement qui fait partie du remboursement, un certain montant est défini et est remboursé. Cela signifie que, quel que soit l’endroit où vous vous faites soigner dans l’UE, vous recevez le même montant de remboursement pour les types de soins qui sont remboursés.Pour obtenir le remboursement, vous devez présenter à la sécurité sociale le document original des « Soins reçus à l’étranger » ainsi que des radiographies panoramiques prises avant et après le traitement. Tous ces documents sont fournis par notre clinique si vous le demandez. Si vous avez besoin d’une estimation préliminaire du montant de votre remboursement afin de pouvoir le planifier, votre clinique peut préparer votre plan de traitement avec les codes CCAM et, sur la base de ces informations, vous obtenez une estimation de la Sécurité sociale.

Nous ne connaissons pas d’autres pays où le remboursement des soins dentaires à Budapest est contrôlé par le gouvernement, mais il existe de nombreux pays où les compagnies d’assurance maladie privées couvrent les soins dentaires.

Remboursements des soins dentaires à l’étranger par les compagnies d’assurance privées

Les compagnies d’assurance travaillent avec des règles différentes, il y a quelques exemples que nous avons expérimentés.

Remboursement des soins dentaires à l’étranger pas les compagnies d’assurance

Les compagnies d’assurance demandent toujours un rapport médical qui explique pourquoi le patient a besoin de ce traitement particulier. Elles demandent également des radiographies prises avant et après le traitement et un dossier de traitement détaillé ainsi que la facture du montant payé. Une fois le traitement terminé, un formulaire spécial de la compagnie d’assurance doit être rempli par la clinique. En outre, les compagnies d’assurance ne couvrent généralement pas le coût des traitements dentaires cosmétiques, comme la pose de facettes ou de couronnes sur les dents de devant ou le blanchiment des dents. Vous ne pouvez obtenir une couverture que pour les traitements ayant des raisons médicales.

Avant de conclure un contrat d’assurance maladie, les prestataires de services d’assurance peuvent vous demander de vous soumettre à un examen dentaire chez le dentiste de l’assurance. Les traitements qui sont déjà nécessaires au moment de l’examen ne seront pas couverts par l’assurance, c’est-à-dire que vous devrez en assumer les frais à l’avenir.

Certaines compagnies d’assurance ne demandent pas d’examen dentaire avant de conclure un contrat, elles disent que seul un certain nombre de traitements seront couverts annuellement. Le montant du remboursement dépend de la cotisation annuelle que vous payez pour l’assurance.

Le montant de remboursement selon la valeur de vos soins dentaires à l’étranger

D’autres compagnies exigent de votre dentiste un plan de traitement préliminaire avec les coûts et décident du montant du remboursement sur la base de ces informations. En moyenne, le montant maximum du remboursement est de 40 à 70% de la valeur des soins, mais cela dépend de la police que vous détenez. Comme les frais dentaires peuvent être très élevés en cas de traitements complexes, même à Budapest, il est conseillé de choisir une police d’assurance qui répond à vos besoins dans toute la mesure du possible.

En résumé, recevoir vos soins dentaires à l’étranger est une alternative qui vous permettra de faire des économies de 70% sur vos traitements.