Quel secret bénéfique cache l’intestin ?

intestin

L’intestin est une partie importante du tube digestif. Il comporte deux parties, l’intestin grêle et le gros intestin. Les deux principales fonctions de l’intestin sont de faciliter le passage des nutriments de l’intestin vers la circulation sanguine, notamment de décomposer les aliments grâce aux sucs riches en enzymes. De nombreux microbes y vivent et c’est cet ensemble de microorganismes que l’on appelle microbiote. Ce qu’il faut savoir, c’est que le microbiote joue un rôle essentiel pour éliminer les agents pathogènes dangereux. La vitamine K et d’autres produits chimiques importants sont également produits grâce au microbiote. De plus, l’intestin est parfois appelé le « deuxième cerveau », ou plus scientifiquement, le système nerveux entérique, car il contient des dizaines de millions de neurones.

Les risques avec un déséquilibre du microbiote

De plus en plus de recherche a permis de comprendre le rôle que tient le microbiote intestinal avec notre santé. L’intervention du probiotique avec les bienfaits du Lactobacillus Gasseri suscite actuellement les intérêts. Les chercheurs ont creusé de sorte que des pistes significatives ont été mis à jour pour expliquer certaines maladies en relation avec la dysbiose. C’est l’altération qualitative ou fonctionnelle du microbiote intestinal, responsable des maladies auto-immunes ou des mécanismes inflammatoires.

Grâce à la recherche et aux avancées technologiques, l’idée qu’on s’est fait des bactéries a été remis à sa juste titre. L’accroissement des connaissances a permis d’établir les cocktails de bactéries bénéfiques appelées probiotiques, qui, lorsqu’elles sont consommées en quantité suffisante, ont des effets positifs sur la santé. Peu de bactéries sont pourtant considérées comme des probiotiques. Elles appartiennent seulement à quatre genres : Lactobacillus, Bifidobacterium, Streptococcus et Lactococcus.

Pourquoi s’intéresser au probiotique ?

En matière de santé digestive, il n’est pas toujours facile de distinguer le bien du mal. Tout le monde se demande ce que sont les microbiomes, prébiotiques ou le probiotiques, puisque l’on entend souvent dire ces termes. Le mot « biotique » comprend toute solution pouvant être utilisée pour prendre soin du microbiome intestinal. Il existe trois grandes catégories de biotiques : les prébiotiques, les probiotiques et les postbiotiques. Mais c’est le probiotique qui nous intéresse ici.

On appelle probiotiques tous les microorganismes vivants favorables à une bonne santé. Leur travail consiste à soutenir les fonctions des bactéries et des levures dans le microbiome, telles que la digestion, le métabolisme, l’immunité et la défense contre les agents pathogènes. On les retrouve dans certains aliments fermentés, mais aussi dans des compléments alimentaires, même certaines formules infantiles.

Sur quelles maladies le probiotique agit ?

Plusieurs études ont montré que la prise judicieuse et sérieuse de probiotiques peut aider à équilibrer votre microbiome et à prévenir de nombreuses conditions médicales. Les quelques effets positifs du traitement comprennent le renforcement du système immunitaire, la réduction de la fatigue. Le probiotique peut aussi réguler le transit, réduire les flatulences et les inflammations.

En prenant le probiotique, il y a moins de risque à avoir des maladies intestinales comme la maladie de Crohn, le syndrome du côlon irritable, du côlon perméable. Les colites ulcéreuses, les ulcères, la dysenterie peuvent être évités. Même le problème de surpoids peut être résolus. De nombreuses conditions médicales ainsi que l’excès de sucre et l’accumulation de mauvaises graisses ont pu être résolus.

Les bienfaits du Lactobacillus Gasseri

Lactobacillus Gasseri, bactérie naturellement présente dans l’organisme, est devenue la star des laboratoires. La bactérie suscite un grand intérêt dans la communauté scientifique depuis sa découverte en 1980. Il appartient au genre Lactobacillus et habite principalement les muqueuses, en particulier les muqueuses intestinales, vaginales et orales humaines. Il montre effectivement son efficacité dans la perte de poids. Ce probiotique se retrouve également dans les produits laitiers, les aliments fermentés et le lait maternel.

À l’ère de la malbouffe et de la restauration rapide, ce probiotique aux mille vertus intéresse particulièrement les institutions de recherche. Afin de maintenir et de reconstruire une flore saine, il est fortement recommandé d’inoculer et de réinoculer régulièrement la flore intestinale avec du gasseri, qui exerce un effet bénéfique sur la flore intestinale.