Quelles sont les maladies qui provoquent l’insomnie ?

Avoir la capacité de dormir pendant sept à neuf heures est perçu comme une quantité optimale de sommeil. Toutefois, tous ne dorment pas aussi longtemps même si la personne le veut. Il s’agit de l’insomnie et si vous souffrez de cette maladie, découvrez les causes qui peuvent la provoquer.

Les douleurs liées à différentes maladies

Plusieurs maladies provoquent des douleurs qui persistent durant la nuit. Parmi elles, on peut citer l’arthrose, le cancer, … Dans ces cas, la maladie d’origine perturbera le sommeil. Comme les douleurs ne s’estompent pas, il est difficile de trouver l’assoupissement. Pour espérer le retrouver, une possibilité est de rendre l’environnement où on dort apaisant et somnolent. Cela réduit l’anxiété liée à la maladie. En ayant un matelas simba, vous allez être plus détendu malgré les douleurs.

L’asthme nocturne, source d’insomnie

L’asthme est une maladie qui affecte la voie respiratoire d’une personne. Elle l’empêche de respirer correctement. Des sifflements, une difficulté de respiration et une sensation de poids sur la poitrine ou le dos sont ses symptômes. Les crises d’asthme surviennent souvent la nuit et au petit matin et provoquent naturellement un manque de sommeil. La crise vous réveille instantanément et peut avoir une durée suffisamment longue pour perdre le sommeil. Même quand la crise s’estompe, il est souvent difficile de retrouver l’assoupissement. Bien que l’asthme soit facilement reconnaissable, gardez en tête que la gêne occasionnée durant cette période peut perturber notre repos. Un environnement adapté et bien aéré peut limiter les dégâts.

L’insomnie : un des symptômes de l’hyperthyroïdie

Contrairement à la maladie évoquée plus haut, l’hyperthyroïdie est difficile à détecter. Seules des analyses biologiques peuvent confirmer qu’on est atteint de cette maladie. Outre l’insomnie, ces symptômes vous alarment. Une perte de poids rapide, des douleurs à la poitrine, une diminution de la masse musculaire, des tremblements des mains. Une diarrhée, des nausées, une thermophobie, une hypersudation, une soif importante, une règle irrégulière ou absente. Il y aussi les palpitations cardiaques, les troubles de l’humeur, etc. Ces symptômes n’apparaissent pas tous en même temps. Les conséquences de cette maladie au fil du temps sont liées au cœur comme une insuffisance cardiaque. Le suivi de cette anomalie permet d’éviter des maladies graves. Pour confirmer qu’on souffre de cette affection, vous devez vous adresser à un médecin.

L’insomnie peut être provoquée par le reflux gastro-œsophagien

Quand l’acide contenu dans notre estomac remonte l’œsophage, le sommeil peut être perturbé. Généralement, cette maladie ne se manifeste que si on a été dans une mauvaise position durant notre assoupissement. Pour réduire la manifestation de cette maladie, vous devez adopter une bonne position de sommeil. Si possible, changez votre lit en matelas qui épousera la bonne position durant votre repos.

Le syndrome des jambes sans repos perturbera votre sommeil

Quand vous avez le désir de vouloir bouger votre jambe, vous êtes peut-être atteint de ce syndrome. Il peut perturber votre hibernation puisque la personne victime souffre de micro-sommeil. Vous pourrez avoir besoin de vous réveiller et de vouloir marcher, dégourdir les jambes au milieu de la nuit. La sensation d’avoir mal dormi affecte alors votre lendemain. De ce fait, la personne souffrira d’insomnie et de fatigue dans la journée.

Le syndrome de l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil provient d’un micro-éveil qui arrive durant la nuit. Par manque d’oxygène, le cerveau réagit et réveille instantanément la personne victime. Bien que ce réveil soit de très courte durée, il affecte le sommeil et la journée par la suite. En effet, de la somnolence anormale dans la journée et une difficulté à se concentrer affectent la victime. Parmi les symptômes de ce syndrome, on peut aussi citer le ronflement.

Allergies

Les allergies comme la rhinite ou l’éternuement provoque des perturbations du sommeil. En effet, les allergies peuvent se manifester durant la nuit. Un besoin de se soulager subsiste alors et le sommeil est coupé. Elles peuvent être facilement évitées en éloignant les produits susceptibles de les provoquer durant notre sommeil.

Les causes de l’insomnie non liée à une maladie

Avant d’envisager une quelconque maladie, sachez que l’insomnie peut provenir de plusieurs facteurs qui ne s’accordent pas à une maladie. Une d’entre elles est l’anxiété. Être anxieux avant ou après un événement peut arriver à tout le monde. Cependant, la perturbation de notre sommeil durant cette période provoque chez certains patients une absence de retour à la normale. Les conséquences peuvent perdurer. Dans ce cas, on peut considérer l’insomnie de maladie chronique. De même, le stress et la dépression résultent d’une insomnie. Dans tous les cas, cette insomnie passagère nous fait quelques fois du bien. La source de l’insomnie peut cependant ne pas être aussi facile à expliquer. Si malgré tout, la cause de votre insomnie n’est pas celle proposée, envisagez les quelques maladies citées plus haut.