Réaliser une polysomnographie : pourquoi et comment ?

polysomnographie

La polysomnographie est une analyse du sommeil qui permet d’identifier certains troubles comme le problème d’insomnie. Ceux qui ont des difficultés à s’endormir ou à avoir un sommeil de qualité peuvent donc y recourir pour trouver des solutions. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la polysomnographie.

Dans quels cas on doit faire une polysomnographie ?

La réalisation d’une polysomnographie est uniquement sous prescription. Autrement dit, il ne suffit pas de se rendre auprès d’un spécialiste du sommeil pour le faire. Il faut au moins avoir de bonnes raisons pour consulter un tel expert. Entre autres, les personnes qui présentent des symptômes de maladies cardiovasculaires. C’est souvent le signe qu’un individu dort mal ou a des réveils nocturnes fréquents. Mais d’une manière générale, on recommande la polysomnographie aux patients souffrant de ronflements et de problèmes d’insomnie. Grâce à des examens et des tests rigoureux, il sera possible de déterminer la source du trouble et de concevoir ainsi un traitement adapté.

En outre, les personnes qui présentent des symptômes d’apnée du sommeil sont en droit de demander une polysomnographie en urgence. En effet, ce genre de maladie peut tuer leurs victimes et seule une analyse de sommeil permet d’éviter d’éventuelles complications. Parmi les cas les plus rares, on retrouve les souffrances causées par des jambes sans repos. Il s’agit d’un mouvement involontaire des membres inférieurs du corps. La narcolepsie fait aussi partie des maladies qui nécessitent une polysomnographie. La prescription de cet examen peut être effectuée par un pneumologue, un dentiste, un médecin généraliste, un médecin ORL ou encore un orthodontiste. Et seul un cabinet de santé spécialisé dans le sommeil est en mesure de la réaliser.

Comment se déroule un examen de polysomnographie ?

La polysomnographie se déroule évidemment durant la nuit, un moment où les patients sont susceptibles d’atteindre le sommeil paradoxal. Ils sont placés dans une chambre spécialement conçue pour faire des examens. Entre autres, les spécialistes surveillent l’activité cérébrale en réalisant une électroencéphalographie. Il faudra aussi mesurer l’activité oculaire ainsi que celle des muscles au niveau du menton, des jambes et des bras. L’électrocardiographie est évidemment dans la liste des analyses à faire, car elle servira à mesurer l’activité du cœur. D’autres petits examens sont réalisés en même temps que les patients dorment. Le matin, différents résultats sont obtenus et permettent de prescrire un traitement.

Cela dit, il arrive que les résultats soient faussés en raison de plusieurs facteurs. Il se pourrait, par exemple, que les patients ne soient pas à l’aise en dormant dans une nouvelle pièce. Pour pallier ce genre de problème, il est désormais possible de solliciter les services d’un spécialiste sommeil à domicile. En d’autres termes, les divers examens dans la polysomnographie seront réalisés dans l’environnement naturel des patients. De cette manière, les résultats seront plus authentiques que jamais et la recherche d’un traitement sera plus facile. Parmi les traitements les plus connus, on peut citer la prise de médicaments, la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ou encore la chirurgie.