Tout ce qu’il faut savoir sur la diversification alimentaire pour un bébé

Le passage de l’alimentation liquide à l’alimentation solide est une étape importante pour un bébé. En effet, c’est une toute nouvelle expérience pour lui. Selon les professionnels de la santé, il est mieux de commencer la diversification alimentaire pour bébé après une période d’allaitement de 6 mois. Cependant, cela peut commencer un peu tôt, à partir de 4 mois dans certaines circonstances.

C’est une période que l’on ne doit pas précipiter. Il faut laisser le temps à notre bout de choux de découvrir ces nouvelles textures et ces nouvelles saveurs. On doit aussi éviter de comparer notre bébé à d’autres et le laisser à son rythme.

A quel moment faut-il commencer ?

Comme on vient de le citer cela peut commencer dès le 4eme mois du bébé. Cependant pour que tout se déroule bien, il est plus avise de débuter quand le petit sait se tenir assis et bien tenir sa tête pour ne pas prendre le risque de l’étouffer.

Pour aider le bébé à adopter les bonnes habitudes alimentaires dès le plus jeune âge, il est essentiel de prendre son temps. Son système digestif doit s’habituer petit à petit à ces nouveaux aliments. Il faut donc commencer en douceur et les introduire un par un, au début.

Avec quels aliments doit-on commencer ?

Pour un démarrage réussi, on peut par exemple commencer par un petit bouillon de légumes cuits dans son biberon. On peut également remplacer l’eau dans son biberon par l’eau de cuisson de légume sans sel. Quand il s’habitue aux bouillons, on peut commencer par lui donner des cuillerées de purée mixée. Il faut noter que l’on doit préférer les petits pots fait maison pour être sûr de ce que l’on retrouve dedans. Il est essentiel d’utiliser des légumes variés.

Deux semaines après le début de la diversification, on peut introduire les fruits qui doivent impérativement être cuits et mixés. On peut aussi en faire des compotes sans sucre. Un seul fruit par jour sera idéal. On peut ensuite lui faire gouter les protéines comme la viande et les œufs. Une fois qu’il mange de tout, on peut leur donner les mêmes repas que les adultes.

Quelles vaisselles utiliser pour le bébé ?

Pour les biberons, il faut veiller à la matière et le choix le plus sain est ceux en verre. Ils sont plus lourds et plus écologique mais surtout plus sain. Cela permet d’éviter les substances nocives dans le plastique. On peut utiliser des manchons de protection pour éviter la casse.

Il important de retenir qu’on doit éviter la vaisselle plastique, qui à l’encontre de la chaleur, peut favoriser la migration de substances chimiques. Le plastique tend également à craqueler et à retenir l’odeur au fil du temps. Le mieux est de privilégier la vaisselle en verre, en inox ou en faïence. La vaisselle en mélamine est aussi à éviter, car elle peut être cancérigène au contact de la nourriture chaude.

Les vaisselles pour bébé doivent être adaptées. Par exemple on peut retrouver des couverts spéciaux qui sont souples. Il est aujourd’hui possible de trouver des couverts en matière naturelle, en silicone certifié sans PVC.