Zoom sur les vertus thérapeutiques du cannabis

En effet, le cannabis fait l’objet de nombreuses études. La première chose à savoir est qu’il n’est pas illégal du moment où c’est à usage médical. Aussi, il ne fait pas partie de la catégorie des drogues lorsque les plantes utilisées pour la fabrication de cannabis médical ont en particulier une teneur en THC inférieure à un taux de 0,2%.

Les bienfaits du cannabis

Beaucoup d’études sur les cannabinoïdes ont démontré que la consommation de cannabis à des fins thérapeutiques peut aider à traiter certaines maladies. Il y a par exemple un médicament appelé le dronabinol qui contient du THC (ou tétrahydrocannabinol). Ce dernier est l’une des principales substances actives du cannabis. Mais ici, il est en version synthétique. Il agit sur l’organisme humain. Autorisé par la FDA (Food and Drug Administration), le dronabinol sert à soulager les douleurs neuropathiques réfractaires aux traitements médicamenteux, à atténuer les crises d’épilepsie, à traiter les effets secondaires causés par la chimiothérapie, etc. Le dronabinol peut également stimuler l’appétit et améliorer le gain de poids chez les personnes souffrant d’anorexie associée au SIDA.

À part le THC, le cannabis est composé de CBD (cannabidiol). Celui-ci agit plutôt sur les parties du cerveau. En fait, le THC et le CBD, sous leur forme naturelle, se trouvent dans les graines de Cannabis Sativa. Et grâce à ces deux composants, le cannabis médical est un antiinflammatoire naturel et un traitement possible pour soigner beaucoup d’autres maladies encore. Par exemple, il est aussi efficace pour lutter contre le stress post-traumatique, pour réduire la douleur et les tremblements de la maladie de Parkinson, pour améliorer l’état des personnes souffrant d’une colite ulcéreuse et pour les adultes souffrant de douleurs chroniques.

Où peut-on se procurer du cannabis ?

Outre les bienfaits thérapeutiques du cannabis, il est également intéressant de savoir qu’il est possible d’acheter du cannabis médical en toute légalité. C’est maintenant autorisé dans plusieurs pays dans le monde. Bien évidemment, il ne s’agit pas d’acheter du cannabis à fumer, mais d’acheter la molécule déclinée en divers produits de consommation. Le cannabis peut être transformé en gélules, huiles, crèmes, infusions, gouttes ou e-liquide. Aux États-Unis et au Canada, le dronabinol est par exemple autorisé. En France par contre, il faut faire une demande d’autorisation temporaire d’utilisation pour pouvoir l’utiliser. En tout cas, il y a la vente en ligne sur internet. Cependant, il faut se tourner vers des vendeurs fiables et légaux, car il y a parfois des arnaqueurs. Sinon, on peut en trouver dans les pharmacies et les boutiques agréées.

Pour information, les cigarettes électroniques permettent de vapoter du CBD. On parle surtout des e-liquides CBD et de préférence de la bonne qualité. Le e-liquide CBD est à ne surtout pas confondre avec de l’huile CBD. Concernant les huiles de cannabis, elles sont à ingérer ou à appliquer sur la peau. Les gélules comme le dronabinol sont à prendre comme un complément alimentaire. Pour terminer, il y a les infusions au chanvre CBD qui sont également conseillées. Ici, les feuilles ou les fleurs sont plongées dans de l’eau chaude ou du lait.